Le plus ancien matériau terrestre a 4,4 milliards d'années

le plus ancien matériau terrestreQuatre milliards quatre cents millions d'années : c'est l'âge estimé par de nouvelles analyses d'un fragment microscopique de  zircon, le plus ancien matériau terrestre connu, qui renforce la théorie d'une « Terre primitive froide ». Notre planète est née il y a 4,54 milliards d'années, mais sa petite enfance turbulente, la période où elle s'est structurée, reste encore en grande partie énigmatique pour les scientifiques.

    A sa naissance, elle était recouverte d'un océan de magma. On a d'abord pensé qu'il lui avait fallu quelque 600 millions d'années pour refroidir et pour que se forme la croûte terrestre. Mais durant les dernières décennies, de petits cristaux de zircon identifiés comme des restes de l'écorce à l'origine de la formation des continents sont venus bousculer la chronologie de la petite enfance de la Terre, une période connue sous le nom d'« Hadéen ».
Les zircons sont les plus vieux minéraux connus sur Terre.

    Très résistants, ils peuvent traverser les âges en restant chimiquement intacts, inclus dans des roches plus jeunes. La région des Jack Hills, dans l'Ouest australien, contient ainsi des cristaux de zircon de plus de 4 milliards d'années, dont l'âge exact prêtait néanmoins à controverse.

Un nouveau grand dinosaure carnivore découvert au Portugal

Une nouvelle espèce de dinosaure carnivore, peut-être le plus grand ayant vécu en Europe il y a 150   millions d'années,a été découverteau Portugal, annonce une étude publiée mercredi 5 mars par la revue PLoS ONE. Des os fossilisés de ce dinosaure, qui mesurait 10 mètres de long et pesait de 4 à 5 tonnes, ont été mis au jour par des chercheurs au nord de Lisbonne. Ils ont initialement été attribués à un Torvosaurus tanneri, une espèce déjà connue en Amérique du Nord. Mais les paléontologues ont finalement déterminé, en analysant le tibia, la mâchoire supérieure, les dents et une partie des vertèbres de la queue, qu'il s'agissait en fait d'une espèce nouvelle qu'ils ont baptisée Torvosaurus gurneyi.

DENTS DE 10 CM

    Ce dinosaure avait des dents tranchantes comme un rasoir mesurant jusqu'à 10 centimètres, ce qui indique qu'il devait être en haut de la chaîne alimentaire dans la péninsule ibérique il y a environ 150 millions d'années, précisent les auteurs, Christophe Hendrickx et Octavio Mateus de la Universidade Nova et du Musée da Lourinhã à Lisbonne. Le nombre de dents ainsi que la taille et la forme de la gueule paraissent différencier les Torvosaurus européens de ceux qui vivaient en Amérique du Nord, soulignent-ils.

« Il ne s'agit pas du plus grand dinosaure prédateur que nous connaissons », ajoute Christophe Hendrickx, citant le tyrannosaure, le carcharodontosaure et le giganotosaure, qui étaient de plus imposants carnassiers. Avec un crâne de 1,15 mètre, Torvosaurus gurneyi fut toutefois un des plus grands carnivores terrestres de son époque et un prédateur très actif, qui devait chasser d'autres dinosaures de grande taille, relèvent les auteurs. Des fossiles de dinosaures proches de cet animal laissent penser que ce prédateur était déjà couvert d'une sorte de duvet composé de « proto-plumes ».