Conférence Pr Benhamouche

Dans le cadre du cycle de séminaires de l'année universitaire 2017-2018 organisé par l'Institut d'Architecture et des Sciences de la Terre, le Professeur Mustapha Benhamouche animera le mercredi 6 décembre à 9h 30, au niveau de l'auditorium de l'institut, une conférence intitulée:

" L’Architecture de la Mosquée, Normativité, Authenticité et Créativité".

Une exposition des travaux des 2ème année -Architecture- de l'année universitaire 2016-2017 portant sur les mosquées de Sétif et sa région, occupera l'espace du hall des étudiants comportant des  documents graphiques, photos et maquettes.

Résumé de la Conférence

 

L’ARCHITECTURE  DE LA MOSQUEE

Normativité, Authenticité et Créativité

Dr M. Ben-Hamouche

Professeur-Associé au Bahreïn, MCA à Blida 1.

La mosquée est devenue un objet de médiocrité visuelle et source de désordre urbain. A l’échelle du bâti elle est soumise aux simples lois de mimétismeabsolu en  reprenant naïvement les arcades et les coupoles des anciens édificesou en ouvrant les portes grandes ouvertes à la créativité immature et a l’imaginaire conduisant à  des aberrations formelles. A l’échelle urbaine, sa marginalité dans la planification, puis son  emplacement irréfléchi, souvent dicté par la nécessité sociale, conduit au mal-fonctionnement de la ville.  Rares sont donc les mosquées qui répondent à la trinité voulue de normativité exigée par la fonction, l’authenticité de ressourcement et de créativité novatrice, et qui s’intègre à la ville.

La conférence a pour objet de  présenter dans sa première partie les résultats d’une  étude préliminaire soumise au Ministère des Affaires religieuses portant l’élaboration d’un  document de référence pour l’architecture de la mosquée.Dans la deuxième partie, des exemples de mosquées historiques servant de références sont succédéspar de nouvelles mosquéesreflétant les diverses tendances d’innovation de cet édifice àtravers le monde.

 Bref CV :

Mustapha Ben-Hamouche, est architecte-urbaniste, titulaire d’un Master en Habitat obtenu de l’université de New-Castle, G.B. en 1986 et d’un doctorat d’état en urbanisme délivré par l’Institut Français d’Urbanisme, Université de Paris VIII en 1994. Il est enseignant-chercheur à l’université de Blida . En 1996, il s’installe aux Emirats Arabes Unis  où il occupe le poste d’expert en urbanisme dans le département du Town Planning jusqu’ en 1999. De 1999 à  2011, il est professeur associé en architecture à l’université du Bahreïn. Depuis 2013, il rentre en  Algérie et s’installe à l’Université de Blida 1 où il enseigne l’Histoire d’Architecture et le SIG appliqué à l’urbanisme. Son domaine de recherche s’étend à l’histoire urbaine des villes du Maghreb, l’urbanisation dans les pays du Golfe et du Maghreb, l’architecture Islamique, la réglementation urbaine et le SIG.

Il est l’auteur de plusieurs publications, dont : L’essence de l’urbanisme musulman ou Jawhar al-tamaddun al-Islami (2000), El-Djazair: Histoire d’une cité, co-édition critique du manuscrit d’Albert Devoulx (2008), Manama: the metamorphosis of an Arab Gulf City, chapitre d’un ouvrage collectif (2009), et Alger au XIX-XX siècle (en  cours de publication (2018).   

Il est également membre du comité scientifique de 4 revues internationales, 3 en Anglais et 1 en arabe.